Le traitement automatique du langage naturel (TAL ou TALN), appelé en anglais Natural Language Processing (NLP), consiste à confier à des applications informatiques la lecture et la compréhension de textes. On parle parfois de Natural Language Undestanding (NLU).
L’application doit être capable
d’identifier les mots et leur racine (lemmatisation), c’est-à-dire de repérer le mot racine ou « lemme » derrière ses conjugaisons et déclinaisons,
de repérer les débuts et fin de phrases,
de classer les mots dans des catégories, de comprendre l’organisation grammaticale des phrases (morphosyntaxe).
Dans les formes les plus avancées du NLP-NLU, la machine est capable de faire des inférences à partir de sa compréhension du langage, c’est-à-dire de répondre à des questions, de détecter des associations ayant du sens, parfois aussi de générer automatiquement du contenu à partir de données.
L'application Youmean utilise le NLP-NLU pour la classification, la compréhension et l'exploration des contenus.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !